Des Nunavimmiuts se réunissent dans le cadre de la Conférence Puttautiit

Cultural identity and personal development (Facilitator: Annie Nulukie)
Identité culturelle et développement personnel (Animatrice: Annie Nulukie)

Puvirnituq, le 13 octobre 2015 – La cérémonie qui a eu lieu samedi soir a marqué la fin de la première conférence régionale sur la prévention du suicide et sur la guérison au Nunavik, un événement qui a rassemblé des Nunavimmiuts des quatre coins du Nunavik pour discuter de cette importante question et travailler ensemble afin de mieux se soutenir les uns les autres. Une énergie positive et un sens de l’unité se sont dégagés de cette semaine très fructueuse.

Une centaine de personnes ont pris part aux divers ateliers portant sur l’acquisition de compétences pour devenir plus ouvertes, plus aptes et mieux préparées à intervenir auprès d’une personne à risque de suicide. Les participants ont pu accroître leur compréhension des effets que des traumatismes antérieurs ont eu sur les Inuits, ainsi que bénéficier des outils et de l’espace nécessaires à la guérison. « Cette conférence était attendue depuis longtemps et, en tant qu’Inuits, nous nous sommes mobilisés pour réaliser cet évènement important », a affirmé Valerie Lock, présidente du Comité régional de prévention du suicide. « Cette expérience a donné aux participants les moyens d’agir et je sais que nous continuerons de travailler ensemble afin d’atteindre notre objectif commun qui est de prévenir le suicide dans la région ». L’exposition du réseau du bien-être s’est également révélée une excellente occasion pour les organismes de la région de faire connaître ce qu’ils ont à offrir.

Il importe de souligner la contribution et le soutien du comité organisateur local de la Conférence Puttautiit et de la communauté de Puvirnituq. Pendant la semaine, des activités étaient organisées en soirée afin de permettre tant aux participants qu’aux membres de la communauté d’acquérir de nouvelles compétences telles que le tranchage de la viande pour faire du nikkuk. Il y a également eu des cours de massage et de relaxation. Une session d’information visant l’acquisition de compétences en survie sur le territoire et des discussions entre femmes ont eu lieu dans un qarmaq construit par les membres de la communauté pour la conférence. Cet endroit a servi de lieu de rassemblement pour partager expériences et conseils. « La conférence ne pouvait pas mieux tomber pour la communauté de Puvirnituq », a mentionné Maina Beaulne, responsable des programmes de prévention et de promotion au Centre de santé Inuulitsivik et coordonnatrice du comité organisateur local. « Elle suivait immédiatement un mois où l’alcool avait été interdit dans la communauté, soit un moment où les gens ont eu la chance de réfléchir à leur vie et de considérer diverses avenues pour leur avenir. La conférence a donc eu lieu à un moment très opportun. »

Cet événement a été rendu possible grâce aux efforts de nombreux partenaires de la région qui ensemble forment le Comité régional de prévention du suicide, lequel a été créé par l’entremise de Ilusiliriniqmi Pigutjiutini Qimirruniq (IPQ) (www.ipqnunavik.com). Au nom du Comité régional de prévention du suicide, la Régie régionale de la santé et des services sociaux Nunavik (RRSSSN) tient à remercier le village nordique de Puvirnituq, le Centre de santé Inuulitsivik, l’école Iguarsivik et l’école d’éducation aux adultes de Puvirnituq ainsi qu’Air Inuit pour leur soutien dans le cadre de cette conférence.

La RRSSSN est une agence publique créée en 1978 selon la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Elle est responsable de presque tout le territoire situé au nord du 55e parallèle en ce qui concerne la prestation de services de santé et de services sociaux aux habitants des 14 communautés.

– 30 –

Source :
Régie régionale de la santé et des services sociaux Nunavik
Direction de la planification et de la programmation

Pour renseignements :
Meredith Griffiths
Agente de communication, RRSSSN
819 964-2222, poste 275

Lire le communiqué

 

These suggestions are outlined in the advice to students on good academic practice uts policy: the best essay writing service http:www.
Facebooktwittergoogle_plusmailFacebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *